BIOGRAPHIE ET BIBLIOGRAPHIE


Jo YOSHIDA, décédé prématurément le 24 juin 2004, était professeur de littérature française à l'université de Kyoto, au Japon. Auteur de nombreux ouvrages et articles qui portent sur la littérature française et les arts des XIXe-XXe siècles, de Balzac au Symbolisme, il est surtout connu pour ses études proustiennes, menées dans une perspective de critique génétique. Son rôle actif dans la revue Equinoxe en témoigne. Il a participé à l'édition d'À la recherche du temps perdu, dans la collection de la Pléiade, Gallimard (tome I), ainsi que dans la collection Bouquins, Laffont (tome II). Il a réalisé la traduction, en japonais, de Sésame et les lys, a collaboré à la traduction de La Correspondance en 3 volumes dans Œuvres complètes, éd. Chikuma ; a traduit différents ouvrages critiques, dont Marcel Proust de Michel Erman. À cela s'ajoute sa parcipation à la réalisation de Dictionnaires français-japonais et à l'Index général de la Correspondance de Marcel Proust, sous la direction de K. Yoshikawa.

[Retour]